image bannière de l'article
Comprendre le viager Conseils Vidéos

Les effets personnels reviendront-ils à l’acheteur d’une maison vendu en viager ?

La vente en viager occupé est une transaction immobilière de plus en plus populaire auprès des seniors. Ce type de vente permet de céder son logement tout en continuant à y vivre, moyennant le versement d'une rente viagère par l'acquéreur. Cependant, il est important de se poser la question du sort de ses effets personnels en cas de décès. Dans cet article, Justager vous aide à comprendre ce processus. 

Propriété des murs et des meubles : distinction indispensable 

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'acheteur d'un bien en viager occupé n'acquiert que les murs du logement, les "murs nus". Cela signifie que tout ce qui se trouve à l'intérieur vous appartient de plein droit : meubles, objets de décoration, vêtements, bibelots, collections, etc.  A votre décès, ce seront donc vos héritiers légaux ou ceux désignés dans votre testament qui en hériteront. 

Démarches à suivre après le décès 

Suite à votre décès, vos héritiers devront informer l'acquéreur du logement dans les meilleurs délais. La loi leur accorde ensuite un délai de 4 mois pour déménager l'ensemble de vos effets personnels. Ce délai leur permet de s'organiser et de procéder au partage successoral des biens. 

Que faire des meubles ? : options et considérations humaines et financières

que faire des meubles après un deces

Une fois vos héritiers en possession de vos meubles, plusieurs options s'offrent à eux :

  • Conservation : Ils peuvent décider de garder tout ou partie des meubles pour leur usage personnel. Ces objets peuvent avoir une valeur sentimentale importante et perpétuer votre mémoire. 
  • Vente : Ils peuvent organiser une vente aux enchères, une brocante ou une vente privée pour se débarrasser des meubles dont ils ne veulent pas. Cette option peut être utile pour générer des fonds supplémentaires.
  • Don : Ils peuvent faire don des meubles à une association caritative locale ou à des proches. Cette option permet de donner une seconde vie à vos biens et de soutenir une cause qui vous tient à cœur.

Anticiper pour faciliter la gestion 

Pour éviter les conflits et faciliter le processus de succession, il est primordial de communiquer avec vos héritiers en amont de votre décès. Discutez de vos souhaits concernant vos effets personnels. Souhaitez-vous qu'ils conservent certains objets ? Désirez-vous qu'ils soient vendus d'une manière particulière ? Une discussion ouverte et transparente favorisera la prise de décisions collectives et apaisées.

Conseils pratiques pour une gestion simplifiée : outils et accompagnement professionnels

Voici quelques conseils pour simplifier la gestion de vos effets personnels après votre décès :

  • Liste des effets personnels : Rédigez une liste détaillée de vos biens personnels en mentionnant leur état et une valeur estimative. Cette liste servira de document de référence pour vos héritiers lors du partage.
  • Assurance décès : Envisagez de souscrire à une assurance décès qui couvrira les frais de déménagement et d'évacuation de vos effets personnels. Cela soulagera financièrement vos héritiers durant cette période difficile.
  • Testament : La rédaction d'un testament vous permettra de désigner vos héritiers et de répartir vos biens selon vos volontés. Un testament clair et à jour évite les litiges et garantit le respect de vos dernières volontés.
  • Notaire : Un notaire pourra vous conseiller et vous accompagner dans toutes les démarches juridiques liées à la vente en viager occupé et à la succession. Son expertise juridique vous assurera un déroulement conforme à la loi.

Vendre votre bien en viager occupé peut être une solution intéressante pour améliorer votre quotidien et percevoir un revenu complémentaire. Cependant, il est essentiel d'anticiper la gestion de vos effets personnels après votre décès. En informant vos héritiers, en prenant des dispositions en amont, en vous renseignant sur les aspects juridiques et fiscaux et en vous faisant accompagner par un professionnel, vous facilitez le processus de succession et contribuez à un héritage serein pour vos proches. N'hésitez pas à communiquer ouvertement, à vous renseigner sur les options qui vous conviennent le mieux et à vous faire accompagner par un notaire pour un héritage conforme à vos volontés.

Encadrement juridique et fiscal : points clés à ne pas négliger

Vente en viager occupé avec réserve d'usufruit 

Dans le cadre d'une vente en viager occupé avec réserve d'usufruit, vous conservez le droit d'utiliser le logement jusqu'à votre décès et d'en percevoir les loyers si vous le louez. En revanche, les meubles et objets mobiliers restent votre propriété exclusive, même dans ce cas de figure.

Implication sur la succession 

La valeur de vos effets personnels sera prise en compte dans le calcul de la succession et pourra donc être soumise à des droits de succession en fonction de la valeur totale des biens hérités par vos héritiers. Un notaire pourra vous informer sur les aspects fiscaux à prendre en compte et vous aider à minimiser l'impact fiscal sur vos héritiers.

Valorisation sentimentale vs valeur marchande

Lors du partage des biens mobiliers, il est important de tenir compte de la valeur sentimentale qu'ils peuvent revêtir pour vos héritiers. Certains objets, même s'ils n'ont pas une grande valeur marchande, peuvent avoir une importance affective inestimable. Il peut être judicieux  de discuter avec vos héritiers de ces objets et de trouver des solutions équitables pour leur répartition. Par exemple, un objet de famille précieux pourrait être transmis à un héritier spécifique, tandis que d'autres objets pourraient être vendus et le produit partagé entre tous les héritiers.

Partage successoral : options et assistance pour une gestion apaisée

Le partage des biens mobiliers peut s'avérer délicat, surtout s'il y a plusieurs héritiers. Plusieurs options existent pour faciliter ce processus :

  • Partage à l'amiable : Les héritiers peuvent se répartir les biens d'un commun accord, en tenant compte de la valeur sentimentale et marchande.
  • Tirage au sort : Si aucun accord n'est possible, un tirage au sort peut permettre une répartition équitable des biens.
  • Vente aux enchères : Si certains objets ont une valeur marchande importante, une vente aux enchères peut être envisagée. Le produit de la vente sera ensuite partagé entre les héritiers.
  • Médiation : En cas de conflit persistant, un médiateur peut être sollicité pour trouver une solution acceptable pour toutes les parties.

Justager pourra vous conseiller sur les différentes options de partage successoral et vous aider à mettre en place la solution la plus adaptée à votre situation.

En conclusion, la vente en viager occupé peut être une solution intéressante pour les seniors souhaitant améliorer leur quotidien et percevoir un revenu complémentaire. Cependant, une attention particulière doit être portée à la gestion de vos effets personnels après votre décès. En communiquant ouvertement avec vos héritiers, en prenant des dispositions en amont, en vous informant sur les aspects juridiques et fiscaux, et en vous faisant accompagner par un notaire, vous facilitez le processus de succession, contribuez à un héritage serein pour vos proches, et assurez le respect de vos volontés.  Planifier à l'avance et prendre les mesures nécessaires permettront une transition harmonieuse et respectueuse de votre mémoire.

Si vous avez des questions sur la vente ou l’achat en viager, n'hésitez pas à contacter nos équipes, elles seront ravies de vous aider. 

Auteur : Brigitte

Blog

Vous aimerez aussi

Tous nos articles
Image illustrative de l'article "Peut-on modifier un contrat viager ?"
Comprendre le viager

Peut-on modifier un contrat viager ?

Le contrat viager est une transaction immobilière permettant à un vendeur…

Image illustrative de l'article "Qu’est-ce que le viager éthique selon Justager ?"
Comprendre le viager

Qu’est-ce que le viager éthique selon Justager ?

Le viager éthique est une approche de la vente en viager qui met…

Image illustrative de l'article "Rente viagère : Comment générer un revenu complémentaire à vie ?"
Comprendre le viager

Rente viagère : Comment générer un revenu complémentaire à vie ?

La rente viagère n’est pas vraiment une nouvelle chose, car elle existe…

Image illustrative de l'article "Viager : Que se passe-t-il quand je décide de partir vivre ailleurs de façon définitive ?"
Conseils Vidéos

Viager : Que se passe-t-il quand je décide de partir vivre ailleurs de façon définitive ?

La vente en viager est une option attrayante pour les personnes âgées…

Image illustrative de l'article "En viager, qui paie la taxe foncière ?"
Conseils Vidéos

En viager, qui paie la taxe foncière ?

La vente en viager est une solution souvent adoptée par les personnes âgées…

Image illustrative de l'article "Les rentes viagères, comment vont-elles être fiscalisées ?"
Conseils Vidéos

Les rentes viagères, comment vont-elles être fiscalisées ?

Vendre son bien immobilier en viager est une option de plus en plus populaire…

Image illustrative de l'article "C’est quoi le viager ?"
Comprendre le viager Vidéos

C’est quoi le viager ?

Le Viager : une solution humaine pour vendre votre bien immobilier et rester…

Image illustrative de l'article "Le viager permet de déshérité des enfants ou de la famille proche ?"
Comprendre le viager Vidéos

Le viager permet de déshérité des enfants ou de la famille proche ?

Quand vous vendez un bien immobilier, quel que soit le dispositif, que ce soit…

Image illustrative de l'article "Quelle est l’imposition sur la fortune immobilière (IFI) dans le cadre du viager ?"
Conseils Vidéos

Quelle est l’imposition sur la fortune immobilière (IFI) dans le cadre du viager ?

Le viager est une solution financière qui permet à de nombreux seniors de…