image bannière de l'article
Comprendre le viager Vidéos

Que se passe-t-il si un vendeur en viager décède immédiatement après la vente ?

Viager et règle des 20 jours : comprendre les implications pour l'acheteur et le vendeur

La vente en viager est une transaction immobilière particulière qui consiste à céder un bien immobilier en contrepartie d'une rente viagère versée au vendeur jusqu'à son décès. Cette formule permet au vendeur de disposer d'un capital immédiat tout en continuant à occuper son logement, tandis que l'acquéreur devient propriétaire du bien au décès du vendeur.

Dans le cadre d'une vente en viager, la règle des 20 jours joue un rôle important. Cette disposition légale vise à protéger l'acquéreur en cas de décès du vendeur dans les 20 jours suivant la signature du contrat.

Qu'est-ce que la règle des 20 jours en viager ?

regle des 20 jours

La règle des 20 jours, également appelée article 1975 du Code civil, stipule que si le vendeur décède dans les 20 jours suivant la signature du contrat de vente en viager, la vente est annulée. L'acquéreur récupère alors le bouquet versé et n'est pas tenu de payer la rente viagère.

Cette disposition a pour objectif d'éviter que l'acquéreur n'achète un bien immobilier à un vendeur déjà gravement malade et susceptible de décéder rapidement. En effet, dans ce cas, l'acquéreur n'aurait pas le temps de profiter du bien immobilier et aurait versé un bouquet pour un bien dont il ne pourrait pas disposer pleinement.

Quelles sont les conditions d'application de la règle des 20 jours ?

La règle des 20 jours s'applique uniquement si les conditions suivantes sont réunies :

  • Le vendeur décède dans les 20 jours suivant la signature du contrat de vente en viager.
  • Le vendeur était malade au moment de la signature du contrat.
  • L'acquéreur n'était pas au courant de la maladie du vendeur.

Si ces conditions ne sont pas réunies, la règle des 20 jours ne s'applique pas et la vente en viager reste valable.

Quelles sont les implications de la règle des 20 jours pour l'acheteur et le vendeur ?

Pour l'acheteur, la règle des 20 jours constitue une protection importante. En effet, elle lui permet de récupérer son investissement en cas de décès prématuré du vendeur.

Pour le vendeur, la règle des 20 jours peut être un frein à la vente en viager. En effet, certains acquéreurs peuvent être réticents à signer un contrat de viager avec un vendeur malade, de peur que la vente ne soit annulée et qu'ils ne perdent leur investissement.

Il est important de noter que la règle des 20 jours ne remet pas en cause le principe même du viager. Elle vise uniquement à protéger les acquéreurs en cas de fraude ou de dissimulation de l'état de santé du vendeur.

Comment se prémunir contre l'application de la règle des 20 jours ?

Pour se prémunir contre l'application de la règle des 20 jours, il est important que le vendeur :

  • Fasse un bilan de santé complet avant de signer le contrat de vente en viager.
  • Déclare à l'acquéreur toute maladie dont il est atteint.
  • Demande à son médecin de lui délivrer un certificat médical attestant de son état de santé.

L'acquéreur peut également prendre certaines précautions pour limiter les risques :

  • Exiger un certificat médical du vendeur.
  • Souscrire une assurance annulation de vente en viager.
  • Faire appel à un notaire spécialisé en viager.

En conclusion, la règle des 20 jours est une disposition légale importante qui protège les acquéreurs en cas de décès prématuré du vendeur dans une vente en viager. Il est important que les acheteurs et les vendeurs soient informés de cette règle et prennent les précautions nécessaires pour se prémunir contre son application.

Que vous soyez acheteur ou vendeur, il est essentiel de vous informer sur cette disposition légale et de prendre les précautions nécessaires pour vous prémunir contre ses implications.

Justager, expert en viager depuis plus de 15 ans, vous accompagne dans la vente de votre bien en viager en toute sérénité. Nos conseillers juridiques vous renseignent sur la règle des 20 jours et vous aident à mettre en place toutes les dispositions nécessaires pour une transaction sécurisée et conforme à la réglementation.

Justager, votre partenaire de confiance pour une vente en viager réussie.

Nous vous proposons également :

  • Une estimation précise de votre bien immobilier pour une vente au juste prix.
  • Un conseil personnalisé et sur-mesure pour trouver la solution la plus avantageuse pour vous.
  • Un accompagnement administratif complet pour vous décharger des démarches fastidieuses.
  • Une relation de confiance et de proximité pour vous accompagner sereinement dans votre projet.

Contactez-nous dès aujourd'hui pour concrétiser votre projet de vente en viager en toute sérénité.

Justager, votre allié pour une vente en viager réussie et sans tracas.

N'hésitez pas à nous contacter pour un premier entretien gratuit !

Auteur : Brigitte

Blog

Vous aimerez aussi

Tous nos articles
Image illustrative de l'article "C’est quoi le viager ?"
Comprendre le viager Vidéos

C’est quoi le viager ?

Le Viager : une solution humaine pour vendre votre bien immobilier et rester…

Image illustrative de l'article "Le viager permet de déshérité des enfants ou de la famille proche ?"
Comprendre le viager Vidéos

Le viager permet de déshérité des enfants ou de la famille proche ?

Quand vous vendez un bien immobilier, quel que soit le dispositif, que ce soit…

Image illustrative de l'article "Peut-on faire des travaux dans une maison en viager ?"
Comprendre le viager Conseils Vidéos

Peut-on faire des travaux dans une maison en viager ?

Après la signature d’un contrat de vente en viager, la question de…

Image illustrative de l'article "C’est quoi le DUH ?"
Conseils Vidéos

C’est quoi le DUH ?

Droit d’Usage et d’Habitation (DUH) : Vivre sereinement chez soi…

Image illustrative de l'article "Que se passe-t-il si l’acheteur décède avant le vendeur en viager ?"
Conseils Vidéos

Que se passe-t-il si l’acheteur décède avant le vendeur en viager ?

Lorsque vous vendez un bien en viager, vous vous engagez à recevoir une rente…

Image illustrative de l'article "Qui paie les charges de copropriété ?"
Conseils Vidéos

Qui paie les charges de copropriété ?

Vente en viager et charges de copropriété : qui paie quoi ? Vous envisagez de…

Image illustrative de l'article "Qu’est-ce que le Viager libre ou le viager occupé ?"
Comprendre le viager Vidéos

Qu’est-ce que le Viager libre ou le viager occupé ?

Le Viager : une solution innovante pour la transmission de votre patrimoine…

Image illustrative de l'article "Quelle est la différence entre un viager libre et un viager occupé ?"
Comprendre le viager Vidéos

Quelle est la différence entre un viager libre et un viager occupé ?

Lorsqu’il s’agit de vendre un bien immobilier, les vendeurs ont…

Image illustrative de l'article "En quoi cela protège mon conjoint que l’on vende en viager ?"
Comprendre le viager Vidéos

En quoi cela protège mon conjoint que l’on vende en viager ?

Viager et protection du conjoint : Un guide complet pour une sécurité…